Emmener son chien en vacance

Voyager avec son chien : nos conseils

Pour vous, il est impensable de se séparer de votre fidèle compagnon pendant les vacances et nous vous comprenons ! Cependant, il y a certaines choses à savoir avant de transporter votre chien !

La voiture

Si vous voyagez en voiture, il est impératif que votre toutou soit habitué à ce transport, afin d’éviter les vomis et autres incommodités. Tout d’abord, il faut qu’il soit habitué à rentrer et à rester dans sa caisse ou son sac de transport, afin qu’il n’y est pas de problème au moment du départ. Si ce n’est pas le cas, quelques jours avant la date de vos vacances, emmenez-le faire un tour en voiture jusqu’à un endroit agréable, comme un parc, où il pourra se détendre. Ainsi, il montera plus facilement dans la voiture par la suite et profitera du voyage, associant ce dernier à la perspective d’une promenade. Afin qu’il se familiarise avec le sac, vous pouvez le placer juste à côté de son panier ou de sa gamelle. Ainsi, il aura tout le loisir de l’inspecter en toute tranquillité.

Il est aussi important de noter que la place de votre chien en voiture est à l’arrière, pour des raisons  de sécurité. Médor ne doit pas se déplacer librement dans la voiture et afin de l’éviter, vous pouvez l’empêcher en plaçant un filet, par exemple, entre les deux sièges avant. Aussi, il est très fortement déconseiller de faire voyager votre chien dans le coffre. Il pourrait souffrir de claustrophobie, ou pire, mourir d’asphyxie par les gaz d’échappement.

Lors du trajet, profitez des pauses sur les aires d’autoroute pour lui dégourdir les pattes ! Et surtout, n’oubliez pas, cela semble couler de source mais nous ne le répéterons jamais assez : ne laissez jamais votre animal dans votre voiture fermée.

Le train

 Il est parfaitement possible de prendre le train avec votre compagnon. Il faut cependant savoir que vous devez lui réserver un titre de transport, via le site de la SNCF, en même temps que le votre. Vous pourrez alors voyager avec un maximum de deux chiens par passager. Si votre canin pèse moins de 6 kg, il devra impérativement voyager dans un sac ou un panier et si, en revanche, il est au delà de ce poids, il devra être muselé durant tout le trajet.

Afin que le voyage se passe au mieux, si vous voyagez en Union Européenne avec votre chien, vous devez vous assurer qu’il réponde à certaines exigences :

  • il doit être identifié au moyen d’une puce électronique
  • il doit être vacciné contre la rage
  • il doit être accompagné d’un passeport européen fourni et rempli par un vétérinaire
  • vous devez emporter son carnet de santé mis à jour

L’avion

Il faut savoir que les règles de transport de Médor peuvent varier selon votre pays de départ et votre destination. Si votre animal pèse moins de 5 kg, vous pourrez le garder avec vous en cabine, à condition de l’installer confortablement dans un sac de transport. Attention cependant ! Il doit être prévu sur le même vol que vous (assurez-vous-en !), et la cage ou le sac dans lequel il va voyager doit aller parfaitement sous le siège devant vous. La dimension varie par avion et ligne aérienne. Des règles de poids peuvent aussi s’appliquer. Renseignez-vous donc soigneusement avant le départ !

En revanche, si votre compagnon pèse au delà de 5 kg, il devra voyager en soute à condition que vous soyez sur le même vol. Encore une fois, le sac/caisse de transport est obligatoire ! Renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne sur laquelle vous voyagez.

Egalement, assurez-vous d’avoir une laisse ou un harnais avec vous. La plupart des aéroports exigent que l’animal domestique soit enlevé de la cage à la sécurité pour ne pas masquer les rayons X de la sécurité. Votre toutou ne devra pas sortir de sa cage pendant le vol. Assurez-vous avant de partir que vous avez une cage conforme. Si vous avez des doutes, demandez à la ligne aérienne, ce sont eux qui décident de l’acceptation ou non du modèle de cage de transport.

Il est également important d’attacher une étiquette à la cage avec l’information nécessaire avant de partir aussi bien que l’information de vol, destination, nom du contact à l’arrivée, informations importantes, aussi bien que toutes directives spéciales pour les manipulateurs. Placez sur l’étiquette les mots « ANIMAL VIVANT ».

Avant sa mise à bord de l’avion, restez près de la région du chargement pour confirmer que votre animal familier a été chargé. Quand vous montez dans l’avion, informez le capitaine et le personnel de vol que votre animal est à bord et exigez qu’ils vous confirment qu’il a été chargé. Si vous n’avez pas accès au capitaine, donnez une note à l’agent de bord du vol pour que le capitaine vérifie et qu’il/elle vous assure de la présence de votre animal à bord.

Médor et Oscar vous souhaitent un bon voyage !